Rencontre avec Aziz Boukebal



Aziz Boukebal est un jeune athlète de 22 ans de niveau national en athlétisme, il est licencié au CA Balma Athlétisme. Originaire de Carcassonne et étudiant en génie biologique-biochimique à l’INSA Toulouse, il porte une attention particulière à son alimentation, qui lui permet de récupérer plus vite entre ses 8/10 entraînements par semaine. Très prometteur, son meilleur temps sur un 10 km s’élève à 30 minutes et 57 secondes.

  

Aziz, comment l’athlétisme s’est imposé comme une passion dans ta vie ?

C'est le sport que pratiquait mon papa que j'allais encourager sur ses courses. Mon frère m'a précédé dans la course à pied, c'est tout naturellement que j'ai commencé à l'âge de 10 ans. J'ai toujours aimé les courses scolaires !

 

Pourrais-tu donner des règles à respecter en course à pied pour les personnes qui pratiquent pour le plaisir ?

La progression dans l'effort est essentielle. Ainsi j'ai toujours préféré augmenter la charge d'entraînement parce que je suis à l'aise avec plus qu'avoir à la réduire en raison des désagréments qui l'accompagne lorsqu'on force trop (fatigue, perte de motivation…).

À mon sens, la rigueur et la régularité priment parmi les qualités de tout sportif désirant obtenir des résultats ou même une satisfaction personnelle. Par cela, j'entend le simple fait de se tenir à un rythme d'entraînement, sans griller les étapes afin d'éviter de se décourager face à aux difficultés rencontrées.

Courir pour soi, sa santé et se focaliser sur son propre ressenti, sortie après sortie.

 

Aurais-tu des conseils à donner aux personnes qui cherchent encore leurs voies au niveau sportif ?

Essayer tout type de sport que l'on peut voir à la TV ou sur Internet. Il ne faut pas craindre de paraître novice sur telle ou telle discipline, il faut surtout écouter son fort intérieur et se diriger vers une activité qui nous fera avant tout prendre du plaisir. Pour la compétition individuelle et le bien-être je conseille vivement la course à pied, accessible à tout un chacun !

Que ressens-tu avant et après une course importante ?

Je suis naturellement très stressé pour la course en revanche, je ne ressens aucun stress avant mes examens scolaires soient-ils de la plus grande importance. C'est quelque chose qu'il faut appréhender et tenter de contrôler car moteur de la performance il peut rapidement devenir source d'échec et de mal être. Quelque soit le résultat, je positive car si je n'ai pas réussi c'est des paramètres sont à revoir. La bonne nouvelle est que c'est faisable !

Quel(s) conseil(s) confierais-tu pour relativiser avant une événement sportif important ou une épreuve personnelle décisive ?

J'ai personnellement beaucoup à apprendre à ce sujet, mais le plus important est de se fixer un objectif à la hauteur de nos capacités sans se mettre de limites. L'échec n'est pas définitif et rien n'est jamais perdu pour celui qui refuse d'abandonner.

 

Pratiques-tu également d’autres sports dans ta vie quotidienne ?

Il m'arrive de nager et d'introduire de l'entraînement sur home trainer pour travailler tout en soulageant les articulations.

 

Quels sont tes nouveaux objectifs pour cette saison ?

Établir de nouveau records, année après année. Ma distance de prédilection reste le 5000m je met tout en œuvre pour faire la meilleure place possible dans les plus grands championnats.

 

Au sujet de la nutrition, à quoi ressemble ton alimentation au quotidien ?

Elle se décompose en 3/4 repas quotidiens :

- Une boisson (thé, café) des protéines (œufs) et des céréales au petit déjeuner après l'entraînement effectué à jeûn

- Des légumes et des féculents à midi

- Une petite collation avant l'entraînement du soir (thé, café)

- Des légumes et des protéines, et parfois des féculents le soir

As-tu un geste diététique que tu respectes scrupuleusement ?

Je m'efforce de maintenir un taux d'hydratation suffisant et une faible consommation de sucres raffinés.

 

Aurais-tu un péché mignon auquel tu n’arrives pas à résister ?

Les gâteaux à la crème...

 

Quels sont tes produits préférés chez Valebio, comment et quand les consommes-tu ?

J'apprécie énormément la spiruline bio en comprimé, que je consomme le matin. C'est un réel complément de mon alimentation qui permet de rester en pleine forme, et ceci pendant les périodes physiquement éprouvantes. Les effets sont quasi-immédiat. J'ai récemment adopté une nouvelle boisson rafraichissante à base de graine de chia, de miel et de citron dès le petit déjeuner c'est un pur régal ! J'ai pris goût aux fruits secs notamment la Mulberry que j'ai découvert grâce à Valebio, parfaitement adaptées pour un petit en-cas.


Merci beaucoup Aziz d'avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions, nous te souhaitons beaucoup de courage et d'énergie et attendons avec impatience les résultats de tes prochaines courses !